2015/ 2016

2ème Saison du Groupe Féminin sur la Cité Agglomérations Boucle de Seine

Présentation du projet
 

Cette saison le projet, initié par le COS judo, s'étoffe un peu plus et s'inscrit dans le temps.

Les résultats de la 1ère saison démontrent l'attente des féminines et présentent le projet comme un outil indispensable à la montée en puissance des licenciées féminines dans le département.

La Ligue78 et la DDCS sont convaincus de sa necessité et ont décidé de poursuivre le projet sur les prochaines années, voir de le dupliquer sur de nouveaux secteurs du département.

Les axes prioritaires du Projet initial sont maintenus

- Proximité  des clubs concernés, projet assis sur les territoires définis par les Communautés d'Agglomérations,

- Prise en charge dès les poussines,

- Sur la CABS, le projet couvrira des poussines aux minimes,

Nous avons le projet d'accompagner, dans les années à venir, le groupe actuel et de pereniser notre action.

Cette saison nous serons présents sur tous les cours avec un espace technique et un encadrement féminin (nous sommes en cours de réflexion pour doubler ce poste) pour plus de présence dans les cours des clubs associés au projet. (clubs associés)

Les regroupements seront si possible décentralisés sur les clubs associés, ils auront lieu le samedi ou le dimanche de 10h00 à 12h00.

Les stages seront eux proposés sur le Dojo Principal de Sartrouville qui bénéficie d'un complexe sportif complet et adapté à la diversité des activités proposées lors des stages.

Un travail spécifique sera fait dès les benjamines sur les équipes afin de construire sur les clubs concernés des schéma d'équipes féminines, facteur de cohésion, de mixité et de longévité.


Précurseur, notre projet doit être suffisament souple pour s'adapter aux résultats constatés sans perdre de vue l'objectif principal, péréniser dans les meilleures conditions un potentiel féminin permettant d'assurer une présence lors des événements nationaux.

Notre projet comprend maintenant les catégories Poussines à Minimes, durant la prochaine saison nous allons anticiper l'avenir du projet sur les Cadets - Juniors. Il nous faudra quantifier le potentiel "Avenir Cadettes CABS", et envisager une évolution du projet. Nous proposerons dès la fin de cette année de mener une réflexion sérieuse avec nos partenaires et l'ensemble des clubs concernés sur la politique à mener pour conserver la dynamique mise en oeuvre dès les Poussines.


HISTOIRE DU PROJET

 

Le projet Féminin initié et porté par le COS Judo est né du constat illustrant la désaffection des féminines au Judo, alors que les équipes de France féminines collectionnent les résultats au niveau mondial.

Le COS Judo perdait 25% par année sur ses licenciées de 8 ans à 13 ans, une baisse de près de 80% sur 5 / 6 ans. C'est  le constat de tous les clubs des Yvelines et de la grande majorité des clubs français.
Le judo est une discipline mixte et enseignée comme telle par les clubs, les compétitions, elles, sont séparées dès le plus jeune âge !
Le COS Judo ne pouvait espérer mener seul un tel projet sur la durée. Il fallait s'ouvrir en protégeant l'indépendance de chacun des clubs et athlètes, mutualiser les moyens et le potentiel de chaque club pour créer un groupe suffisamment représentatif pour séduire les féminines et espérer inverser la situation.

Sur cette base de relation, le COS Judo a donc décidé de mettre en place un projet qui redonne aux jeunes filles l'envie de choisir le judo comme discipline sportive et s'y inscrire dans la longévité, de promouvoir une nouvelle identité, le "Judo au Féminin".
Pour conduire ce projet et obtenir les résultats escomptés, le Cos Judo a détecté 4 autres priorités indispensables au succès de cette idée :

  •     Rechercher un potentiel féminin à proximité du COS Judo,
  •     Proposer une action dès le plus jeune âge avant les années de désaffection,
  •     Mettre en place un encadrement féminin de qualité, si possible avec une athlète de Haut-Niveau,
  •     Trouver des partenaires pour soutenir financièrement le projet le faire référencer par les instances de la Ligue 78,

    Détecter un potentiel féminin de proximité, la distance des regroupements ne doit pas être un frein pour les parents et accompagnateurs. Le projet doit présenter la capacité de réunir un groupe fille conséquent avec une forte potentialité d'évolution.

Le COS Judo à bâti son projet sur le territoire de la Communauté d'Agglomération de la Boucle de Seine (CABS), 9 villes (Houilles, Carrières sur Seine, Chatou, Croissy sur Seine, Le Vésinet, Montesson, Sartrouville, Maisons-Laffitte et Mesnil le Roi) 210.000 habitants, 9 clubs 2.900 judokas, 580 filles.

9 km de distance maximun entre les villes les plus éloignées.

Cibler dès la saison 2014/ 2015 les poussines et les benjamines, avec pour objectifs :

  •     faire intervenir sur les différents clubs l'encadrement spécifique au groupe fille,
  •     créer un temps fort mensuel sur le territoire de la CABS avec un regroupement dédié aux jeunes filles,
  •     ouvrir un groupe fille dans les stages.

Le projet a été présenté à la DDCS en février 2014, notre instance de tutelle a de suite répondu positivement au projet. Le soutien est financier mais un véritable partenariat est né avec la Direction Départementale de la Cohésion Sociale, qui soutient ce projet à nos côtés, nous les en remercions.

Athlète de Haut-Niveau Marlène ROBERT (5éme des championnats de France 2014) a été séduite par le projet, elle nous a rejoints en septembre 2014.

La saison 2014/2015 a vu ce projet démarrer et déjà les résultats sont lisibles, les regroupements fonctionnent et la fréquentation est réelle. Les athlètes filles les attendent et les parents sont conquis. Alors que la majorité des clubs accusent des baisses d'adhérents, le COS Judo est en progression. Les statistiques de la FFJDA démontrent que notre club a inversé la courbe. Les baisses récurrentes ont viré au positif sur toutes les années portées par le projet.

Les résultats sont là, le projet est poursuivi sur les prochaines années, il est étendu dés l'année prochaine aux minimes.